Quel matériel de Rando !

9

1 – Chaussures

 

2 – Sac à dos 

 

3- Préparer son sac pour la journée

 1- Quand on fait de la randonnée, les chaussures sont la base, l’élément non négociable entre votre corps et la montagne.

” Chaussure légère en location à la journée et + dans les magasins de sport de Montchavin et des Coches “

* Les basquettes sont relativement lisse comme des pneus usés qui n’ont pas d’adhérence sur sol mouillé sur l’herbe, racines, rochers etc …  Pour votre sécurité ainsi que vos proches et le groupe, en montagne utilisez des chaussures de randonnée et mettez les tongs pour la plage. En cas d’accident et intervention des secours, le PGHM regardera comment vous êtes équipé…

* Première sécurité et interface avec le sentier, les pentes herbeuses, les torrents, la rosée du matin, la pluie, le rocher et parfois la neige, la chaussure de randonnée doit être choisie avec soin. Les chaussures de randonnée légères sont souvent gages de confort.

Trois points essentiels doivent être passés en revue :

La semellesemelles vibram bien choisir sa paire de chaussures de randonnee__fit_670x427

Une bonne semelle de randonnée doit être accrocheuse, solide, amortissante et avec un bon crantage sujet sensible lors d’une descente en terrain humide.

Le laçage

Il doit être aisé, rapide et, surtout, stable. Le maintien du pied et l’assurance du pas en dépendent. Un laçage adapté évitera bon nombre de traumatismes et de torsions.

 Chaussures à Tige hautes ou  basses ! 

1) Balades sur macadam et petites randonnées sans dénivelé : chaussures tige basse ou “mid”, confortables et respirantes.

Chaussure basseUne tige basse ou une tige “mid” suffisent : Balade en forêt, montagne jusqu’à 2000 m : elle se déroule la plupart du temps sur des chemins de terre avec peu de passages techniques. La cheville reste mobile et en revanche, la cheville est beaucoup moins protégée, avec un risque d’entorse important. Ce type de produit comporte aussi moins de protections, tels des pare-pierres.  En résumé, vous choisirez donc une tige basse si vous faites de la course en montagne (trail) mais également des randonnées faciles à la journée en forêt, sur chemin de terre ou peu accidenté.

2) Randonnée nature, plus soutenues, en moyenne montagne et en altitude

Chausure mid

 

Tige “mid” : la chaussure tige “mid” est semi-montante, entre la tige basse et la tige haute, comme son nom le laisse supposer. Elle convient bien pour des randonnées sur des terrains un peu accidentés, où le randonneur souhaite être protégé un minimum en offrant une protection correcte des chevilles et malléoles.

 

chausure tige haute 2

Tige Haute : La chaussure monte haut pour envelopper la cheville, de manière à ce que l’ensemble pied-cheville forme un bloc stable et bien tenu. Elles sont préconisées pour randonnées en terrain montagneux, avec des terrains accidentés, où la cheville peut vriller et provoquer une entorse. Très bien  aussi pour la pratique de la raquette été et hivers.

L’imperméabilité est un plus. Un pré et sa rosée du matin, un ruisseau ou torrent à enjamber, une ondée pendant la journée qui apporte un peu de pluie, traversée la neige autant de raisons de choisir une membrane Gore-tex ou …

  💡

2 – Comment bien acheter, régler et remplir son sac à dos

sac a dos

Pour une randonnée à la journée, nous vous recommandons de vous équiper d’un sac à dos de 20 à 40 L . Un sac de 30 L c’est un bon compromis (si vous devez porter les affaires de la famille prenez aux moins 40 L). Les vêtements prennent de la place et il vaut mieux un sac à dos un peu plus grands et moins rempli pour le confort.

 

 

sac-a-dos-deuter-futura-ventilé

De préférence choisir un sac donc le dos est bien ventilé pour diminuer la transpiration. Vérifier à l’achat le poids du sac à dos, vous verrez il y a beaucoup de différence.

Limitez le poids de votre sac (il ne doit pas dépasser 20 à 25% du poids du porteur). Même si votre sac vous semble léger, rappelez-vous que vous allez le porter toute la journée.

 

Réglage du sac :

  • Positionnez la ceinture abdominale sur l’os iliaque, au niveau du bassin. Cette partie du corps porte l’essentiel de la charge.
  • Ajustez la longueur des bretelles en les plaçant sur les épaules afin que le sac soit parfaitement maintenu sur le dos
  • Ajustez les rappels de charge situés au-dessus des bretelles afin de plaquer le sac contre le dos. Ils définissent l’espace entre le sac et les épaules.

Sac a dos aménagement 2 modif

 

La répartition du poids dans le sac doit être faite de manière efficace pour ne pas tirer le dos vers l’arrière. Les affaires lourdes seront près du corps au niveau du dos, les affaires légères et à usage fréquent seront placées sur le sac afin d’être atteintes facilement.

 

 

3- Préparer son sac pour une journée de randonnée

 

Les règles pour préparer son sac à dos à la journée se résument en quelques mots : il faut penser à se protéger un soleil parfois violent, des vêtements adaptés à la météo qui peut varier rapidement : un vent soudain et froid, une pluie importante, ou d’une petite blessure peuvent en effet gâcher les joies de la sortie si l’on n’a pas de quoi y remédier…

Pour remplir utilement un sac à la journée, il faut penser à six aspects de la vie du randonneur : sa santé, son hygiène, ses vêtements, son alimentation, son hydratation, et bien sûr son plaisir.

 EQUIPEMENT :

Durant une randonnée, vous alternez entre des efforts soutenus dans les montées et des moments plus calmes lors des descentes ou de la pause déjeuner. Rester au chaud et bien au sec pour profiter au mieux de votre journée et utiliser la technique des 3 couches : 1 Respirante, 2 Isolante, 3 Protectrice.

Un touriste averti : il y a deux éléments importants à garder au fond du sac à dos, malgré la chaleur en vallée car en altitude les conditions climatiques varient très vite : Une polaire et un coupe-vent imperméable

  • Éventuellement un tee-shirt de rechange
  • Une cape de pluie (si la météo présente un risque)
  • Une casquette, un bonnet ou bandeau
  • Une paire de gants si vous craignez le froid
  • De la crème solaire, Anti-moustique
  • Un paquet de mouchoirs, ou un petit rouleau de papier toilette

ALIMENTATION :

  • Pique-nique
  • Couteau, couverts, gobelet
  • Gourde ou poche à eau de 1 à 2 litres selon sa destination (il n’y a pas de l’eau potable partout : troupeaux)
  • Vivres de course (barres de céréales, fruits secs, pâtes de fruits, bonbons…)
  • Sacs plastique (pour le tél, papiers identité, les déchets …)

SÉCURITÉ :

  • Avoir toujours dans son sac : sa carte d’identité, son adresse perso et sur la station, tél des personnes à joindre. il est essentiel en cas de problème de pouvoir vous identifier et d’appeler les gens concernés ou informé la gendarmerie. Un peu d’argent sur soi pour un achat de dernière minute ou aller boire un coup au refuge.
  • Un téléphone portable chargé et les numéros d’urgence utiles. Attention il n’y a pas du réseau partout en montagne, composez le 112 en cas de besoin.
  • Une trousse de premiers secours (pansement, double peau, spray désinfectant, compresses, collyre, aspirine ou doliprane,  arnica contre les coups, …)
  • Ne pas oublier : son antihistaminique pour les personnes allergique aux piqûres d’abeille ou sa Ventoline …
  • Une couverture de survie, Un sifflet

ORIENTATION :

  • Une carte IGN au 25 000ème de votre sortie. Pour votre sécurité et celle de vos proches vous devez connaitre votre emplacement et savoir où vous allez. Si vous déclenchez les secours ils doivent vous localiser, la montagne est vaste et les noms se ressemblent et voir identiques. Carte IGN application smartphone avec abonnement : Iphigénie, …
  • Une boussole et altimètre.  Applications sur le smartphone gratuit.
  • Pour info en montagne un marcheur normal fait du 300 mètres de dénivelé à l’heure et 3 à 4 km/h sur le plat (les sportifs peuvent faire de 500 à 800 d/h).

Divers :

  • Appareil photo.
  • Paire de jumelles
  • Une paire de bâtons

 Bonne randonnée ….